L'essentiel de la douleur humaine
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le caveau des rêves.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rodes (nurtapa)
Admin
avatar

Nombre de messages : 1666
Age : 56
Localisation : Creuse

MessageSujet: Le caveau des rêves.   Mer 1 Aoû - 9:30


Me laisserez-vous un peu de parfum
Pour un doux réveil à se souvenir
D'une nuit ailleurs, au fond d'un jardin,
Léger comme un air de simple soupir ?

Etiez-vous enfants passant dans la nuit,
Bien plus grands que moi qui ne savais rien,
Ou démons fardés de l'ignominie,
Singeant la beauté à triste dessein ?

Voilà qu'en sommeil après qu'à la plaine
Aient cherché trop loin quelques hommes las,
On les vit partir où l'âme est sereine,
Où veillait Morphée refermant son bras.

Renégats du jour, aveugles prostrés,
Mendiants en lambeaux et veuves du soir,
Ce monde est à vous pour l'éternité,
Mieux vaut que la mort un songe illusoire.

Ainsi je t'ai vu si jeune et très beau
Mon autre visage tendre et riant.
Je t'ai rencontré jetant des fagots
Aux gueules de feux joyeux et brûlants.

Mais suis-je encor' toi quand battent au vent
Ces volets de bois, ces ailes sans corps
Me laissant aux draps, fébrile et ballant,
Comme un vieux corbeau prenant son essor ?

Que ne puisse l'homme lire sa vie
Comme à ces transports que l'ombre protège.
Que ne soit l'amour, au coeur de la nuit,
Des anges pâmés en doux florilège.

Que ne suis-je encore au fond de mon crâne
Un dormeur assis sur ses souvenirs
Et fermant les yeux sur l'aube diaphane,
Ainsi qu'au caveau ferait un vampire !

Jérôme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le caveau des rêves.   Mer 1 Aoû - 9:40

Le rêve éveillé ou pas fait partie de notre vie et le tien est assez réaliste pour qu'on puisse t'y suivre ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Natacha Péneau

avatar

Nombre de messages : 1328

MessageSujet: le caveau des rêves   Jeu 2 Aoû - 7:21

"Mais suis-je encor' toi quand battent au vent
Ces volets de bois, ces ailes sans corps
Me laissant aux draps, fébrile et ballant,
Comme un vieux corbeau prenant son essor ?"




C'est le passage que je trouve le plus parlant à mon imagination et à mon coeur.
Ces vers sont tellement beaux qu'ils font de l'ombre au reste.
Je t'embrasse bonne journée
Natacha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le caveau des rêves.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le caveau des rêves.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les éditions du Petit Caveau
» Présentation des Editions du Petit Caveau
» Les titres des éditions du Petit Caveau
» Le Caveau des Turpitudes
» Les éditions du Petit Caveau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Volcans de Larmes :: Eruption. :: Rodes (Tapanur) :: Poésie libre-
Sauter vers: