L'essentiel de la douleur humaine
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sur le pont de bois rouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lilas



Nombre de messages : 861

MessageSujet: Sur le pont de bois rouge   Dim 14 Juil - 6:27

Sur le pont de bois rouge, avions-nous rendez-vous
A l'heure de l'aurore, à l'heure où rien ne bouge
Par-dessus le ruisseau, loin du bruit de la vouge
Qui fauche les blés murs, butant sur les cailloux?

Dans le silence épais se dessinait le houx.
L'humus noir et gras, où se cache la fouge,
S'enfonçait sous mes pas, traçant comme une gouge,
Un chemin dans le bois où chantaient les coucous.

Aux branches s'accrochait une écharpe en dentelle,
D'invisibles oiseaux appelaient l'étincelle
D'un jour qui tardait à déplier son cour.

Au pont ne m'attendait qu'un solide silence
Je ne vis que beauté qui combla ton absence
Et mit sur ma blessure un pansement d'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodes (nurtapa)
Admin


Nombre de messages : 1666
Age : 55
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: Sur le pont de bois rouge   Dim 14 Juil - 17:00

L'humus noir et gras, où se cache la fouge,

11 syllabes

D'un jour qui tardait à déplier son cour.

11 syllabes

Je ne vis que beauté qui combla ton absence

cette phrase me semble incorrecte

Et mit sur ma blessure un pansement d'amour.

"Mis", plutôt que "mit"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilas



Nombre de messages : 861

MessageSujet: Re: Sur le pont de bois rouge   Dim 14 Juil - 17:10

Embarassed  Merci Jérôme
Je suis incorrigible...Embarassed 
Belle et douce soirée
Je t'embrasse,
Lilas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilas



Nombre de messages : 861

MessageSujet: Re: Sur le pont de bois rouge   Lun 15 Juil - 5:42

Sur le pont de bois rouge, avions-nous rendez-vous
A l'heure de l'aurore, à l'heure où rien ne bouge
Par-dessus le ruisseau, loin du bruit de la vouge
Qui fauche les blés murs, butant sur les cailloux?

Dans le silence épais se dessinait le houx.
L'humus noir et humide, où se cache la fouge,
S'enfonçait sous mes pas, traçant comme une gouge,
Un chemin dans le bois où chantaient les coucous.

Aux branches s'accrochait une écharpe en dentelle,
D'invisibles oiseaux appelaient l'étincelle
D'un jour qui hésitait à déplier son cour.

Au pont ne m'attendait qu'un solide silence.
Je ne vis que beauté, qui combla ton absence
Et mit sur ma blessure un pansement d'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilas



Nombre de messages : 861

MessageSujet: Re: Sur le pont de bois rouge   Lun 15 Juil - 5:49

Bonjour Jérôme Smile 
"Combler:Remplir un creux ou un vide. Combler un fossé."(définition du Littré ).
Je l'ai employé dans ce sens-là. La phrase est-elle toujours incorrecte? La beauté de la nature environnante rend l'absence moins difficile à vivre et met un pansement d'amour sur la blessure. Donc, pour moi, "mit".
Qu'en penses-tu?
Belle et douce journée.
Je t'embrasse.
Lilas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodes (nurtapa)
Admin


Nombre de messages : 1666
Age : 55
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: Sur le pont de bois rouge   Lun 15 Juil - 9:13

Je ne vis que beauté, qui combla ton absence

Je veux dire que "beauté" , sans article, à moins que ce ne soit un nom propre, ne peut pas être sujet de combler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodes (nurtapa)
Admin


Nombre de messages : 1666
Age : 55
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: Sur le pont de bois rouge   Lun 15 Juil - 9:15

D'un jour qui hésitait à déplier son cour.

Tu veux certainement dire "cours".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilas



Nombre de messages : 861

MessageSujet: Re: Sur le pont de bois rouge   Lun 15 Juil - 10:04

Very Happy Je me rends...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilas



Nombre de messages : 861

MessageSujet: Re: Sur le pont de bois rouge   Lun 15 Juil - 10:18

Sur le pont de bois rouge, avions-nous rendez-vous
A l'heure de l'aurore, à l'heure où rien ne bouge
Par-dessus le ruisseau, loin du bruit de la vouge
Qui fauche les blés murs, butant sur les cailloux?

Dans le silence épais se dessinait le houx.
L'humus noir et humide, où se cache la fouge,
S'enfonçait sous mes pas, traçant comme une gouge,
Un chemin dans le bois où chantaient les coucous.

Aux branches s'accrochait une écharpe en dentelle,
D'invisibles oiseaux appelaient l'étincelle
D'un jour qui hésitait à déplier son cours.

Au pont ne m'attendait qu'une triste évidence.
Mais je vis la beauté, qui combla ton absence
Et mit sur ma blessure un pansement d'amour.


Dernière édition par Lilas le Jeu 18 Juil - 23:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodes (nurtapa)
Admin


Nombre de messages : 1666
Age : 55
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: Sur le pont de bois rouge   Lun 15 Juil - 11:13

Cela me semble bon, à présent.Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilas



Nombre de messages : 861

MessageSujet: Re: Sur le pont de bois rouge   Lun 15 Juil - 16:09

Merci Jérôme Smile Smile Smile Smile Smile 
Belle et douce soirée
Je t'embrasse
Lilas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sur le pont de bois rouge   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sur le pont de bois rouge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le petit pont de bois...
» Le petit pont en bois
» PONT EN BOIS DU GENIE ALLEMAND : recherche d'infos
» Le petit pont de bois
» Le pont U-Bein

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Volcans de Larmes :: Eruption. :: Lilas :: Poésie libre-
Sauter vers: