L'essentiel de la douleur humaine
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Aube rouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lilas



Nombre de messages : 861

MessageSujet: Aube rouge   Mer 13 Fév - 16:48

Les hommes sont fatigués. Leurs visages ressemblent à un champ de bataille. Trous d'obus creusés, noirs comme des puits, leurs yeux mangent leurs visages. Les traits, déformés par la cruelle attente, sont gravés dans une matière molle et défaite. Leurs corps, allongés à terre pour la nuit, ne sont plus que d'immobiles enveloppes que le sommeil a clos miséricordieusement.

La lutte les a vidés, laminés. L'angoisse, la crainte de l'avenir ont envahi leurs esprits de miasmes fétides. L'espoir s'est dissout dans l'inexorable destin. Ils sont comme des enfants perdus.

Moi, je reste éveillé. Des années de travail de nuit m'ont donné cette habitude -là., cette force, je dirais. Je me sens capitaine du navire, même si le bateau a coulé. Ça sent la fin...

On n'entend rien. Quelques gémissements dus à des cauchemars, sans doute. Au loin, aussi, le feulement des voitures qui se précipitent sur l'autoroute. Les bruits familiers se sont tus. Les machines, autrefois infatigables, paraissent mortes.. La noria des camions de livraison s'est tarie..L'usine est devenue muette de stupeur, de trahison, d'abandon...L'intérêt de quelques uns a eu raison de celui du plus grand nombre Nous avons tout tenté pour empêcher la fermeture, mais rien n'y a fait, ni les négociations, ni les manifestations, ni l'appel aux autorités de la région...

La nuit est épaisse comme de la glu, trouée ça et là par la lueur mourante de quelques bidons transformés en brasero. On respire des odeurs de merguez, de fumée et de caoutchouc brûlé mêlées qui me donnent la nausée. Où est-ce le sentiment d'avoir été trompé? En désespoir de cause, nous avons piègé l'usine, menaçant de faire sauter les cuves de produits chimiques. L'ultimatum est fixé à six heures ce matin, à l'aube...

Alors je veille. Je veux voir cette aube se lever.

La voilà qui apparaît, timidement, d'abord, juste un signe. Le temps s'arrête. Même les oiseaux se taisent pour la regarder. C'est comme si l'espoir renaissait. Puis elle se fait triomphante sur la nuit, inondant l'horizon d'or rouge. Elle ressemble à celles de l'été, à l'heure où les amoureux se séparent. Mais pour nous, elle sonne l'aube de la dernière lutte. J'entends les cars de CRS arriver. Il est temps d'y aller...




Dernière édition par Lilas le Mer 13 Fév - 17:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodes (nurtapa)
Admin


Nombre de messages : 1666
Age : 55
Localisation : Creuse

MessageSujet: Re: Aube rouge   Mer 13 Fév - 17:34

Les bruits familiers se sont tu
tus
Pour le reste tu as bien rendu l'atmosphère imprègnant cet évènement qui fait les choux gras de bien des médias, en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilas



Nombre de messages : 861

MessageSujet: Re: Aube rouge   Mer 13 Fév - 17:37

Merci Jérôme..
Je ne pensais pas à un fait en particulier, il y en a tant, en ce moment..
Belle et douce soirée.
Je t'embrasse.
Lilas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aube rouge   Aujourd'hui à 10:40

Revenir en haut Aller en bas
 
Aube rouge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Commentaires pour l'Aube Rouge
» L'aube rouge
» L'aube Rouge [EVENT]
» Collection rouge (SEP)
» BROC AND TROC DE L'ESCARGOT ROUGE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Volcans de Larmes :: Eruption. :: Lilas :: Nouvelles-
Sauter vers: